AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Scanner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alien Bill
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7213
Age : 27
Grade dans votre aliance : Fondateur
Alliance : ALIENS
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Scanner   Dim 4 Juin - 1:01

Scanner, donc l'espionnage d'autres planètes avec des sondes est très important pour Ogame. De cette façon tu trouves des planètes qui ont beaucoup de ressources et une défense qui ne détruit pas toute tas flotte.



Mais pour les débutants le système d'espionnage est un compliqué... Après avoir envoyé une sonde à une autre planète (bien sûre avec l'ordre d'espionner) on reçoit un rapport d'espionnage. Ces rapports existent dans différents versions: de très détaillé à très simple. Par espionnage tu peux:

- voir les ressources sur une planète. (a chaque fois)
- voir la puissance de la flotte de ton adversaire. (Dés un niveau de plus)
- voir la puissance de la défense (dés 2 niveaux de plus)
- voir tous les bâtiments sur une planète.(dés 3 niveaux de plus)
- voir les technologies de ton adversaire.(dés 4 niveaux de plus)


Tu ne peux pas avoir plus d'informations. Combien tu vois exactement dépend de la différence entre ton niveau de technologie et celui de ton adversaire. On peut augmenter son niveau d'espionnage en envoyant plus de sondes. Pour chaque niveau de différence on doit envoyer plus de sondes.

1=1
2=4
3=9
4=16
5=25
6=36
...


Exemple:
Tu as la technologie d'espionnage de niveau 4 et ton adv. de niveau 1. Déjà avec une sonde tu peux donc voir assez bien ce qui se passe sur sa planète. Si le défenseur a un niveau plus élevée que le tien tu ne peux voir grand chose (que les ressources). Dans ce cas tu dois envoyer un certain nombre de sondes pour pouvoir voir les vaisseaux, la défense, etc.

Attention: Les sondes peuvent être détruites. La probabilité est mentionnée dans le rapport d'espionnage. Les sondes sont détruites après leur scan, donc tu reçois quand même un rapport mais tes sondes ne reviendront pas. La probabilité de destruction dépend du nombre et de la taille des vaisseaux qui y sont et de différence de technologie. Même les sondes d'espionnage et les satellites comptent. La défense planétaire ne joue pas un rôle pour la probabilité de destruction ( moinsqu'un). En cas de la même technologie 4 unités dans l'orbite correspondent à 1% de probabilité de défense de l'espionnage. Pour chaque niveau que tu as moins elle se double, pour chaque niveau que tu as de plus elle se réduit de moitié.

- Même niveau, env. 4 unités pour 1% de défense
- 1 niveau de moins, 8 unités pour 1% de défense
- 2 niveaux de moins, 16 unités pour 1% de défense
et á l'envers...

C'est toujours mieux de perdre une sonde que de perdre toute une flotte en raidant. C'est donc favorable de faire un scanne de sécurité avant d'envoyer sa flotte pour être sûre que les flottes adversaires ne sont pas de retour. Avant de terminer: La description de la technologie d'espionnage est un peu compliqué. Les niveaux dont on parle ne comptent que pour les flottes attaquantes et n'ont rien à faire avec les rapports de scanne. Et ce qu'y compte n'est pas la différence mais ton niveau de technologie.

Dés niveau 0: Tu peux voir les attaques.

Dés niveau 2: Lors d'une attaque tu peux voir le nombre de vaisseaux. P.e.: 15 CLe et 5 PT arrivent pour t'attaquer, dans ton rapport tu peux voir que 20 vaisseaux t'attaquent.

Dés niveau 4: Tu vois que en total 20 vaisseaux t'attaquent, et qu'il s'agit CLe et de PT.

Dés niveau 8: Tu vois que 15 CLe et 5 PT t'attaquent.

_________________

nom RP: Silverlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galaxia.forumactif.us
 
Scanner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scanner portable
» Scanner VHF
» Conseil achat scanner
» Quel scanner radio
» Comment scanner ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AIDE :: Rapide et lutte-
Sauter vers: